2019-2020
News
Coupe de France : L’US Reventin surclasse Drumettaz-Mouxy (R3) et file au 4e tour !
< | >

Coupe de France : L’US Reventin surclasse Drumettaz-Mouxy (R3) et file au 4e tour !

Publié le 19 septembre 2019 par

Pour le 3e tour de la Coupe de France, l’US Reventin donnait rendez-vous à ses supporters au Stade de Chonas/ St Prim avec la réception de l’ES Drumettaz-Mouxy. Face à un club savoyard évoluant en R3, soit deux niveaux au-dessus, les isérois ont alors dû s’employer avec brio pour signer une vraie performance synonyme de qualification au 4e tour !

Coupe de France : L’US Reventin surclasse Drumettaz-Mouxy (R3) et file au 4e tour !

Sous un soleil de plomb inhabituel en cette fin d’été, Violets et Blancs se sont livrés un match mouvementé et spectaculaire. Les savoyards sont très bien entrés dans le match en exerçant une pression importante sur le bloc isérois, avec notamment des latéraux très haut. Choix a priori gagnant puisque l’ESDM ouvre le score assez rapidement. Sur un centre depuis la gauche, le numéro 9 visiteur Boskovic remise pour Perney, seul au point de pénalty, qui bat le portier reventinois du pied droit (12’, 0-1).

La pire des entames pour Reventin… pourtant la réponse ne s’est pas fait attendre. Virgil Videmann se présente seul face au gardien suite à un mouvement combiné et est fauché illicitement… pénalty pour les Violets ! L’arbitre décide même de sortir un carton rouge pour le portier visiteur Turpin. C’est alors un joueur qui prend la place dans la cage et doit s’incliner de suite face à Kévin Dorel, qui marque en tirant sur la droite (17’, 1-1).

En à peine vingt minutes de jeu, le public en a déjà vu de toutes les couleurs ! Et le match tient ensuite encore toutes ses promesses. L’USR se montre dangereux. Kévin Dorel fait mal par ses courses offensives. Lancé dans le dos de la défense, le numéro 9 usreventinois se présente face au gardien une première fois, mais tombe sur une belle parade (29’). Réponse immédiate de l’ESDM ! Sur un corner, une tête est placée hors de portée de Yannick Landreau… mais c’est sauvé sur la ligne par le défenseur Pierre Auguste. Ouf !

Une partie sans répit

Cette première période est dense en événements ! Sur un nouveau ballon dans le dos de la défense, Kévin Dorel se retrouve une nouvelle fois en face-à-face. Cette fois-ci le reventinois fait preuve de sang-froid en dribblant le gardien avant de glisser le ballon au fond ! (32’, 2-1).

Les savoyards perdent alors le fil du match et commettent beaucoup de fautes. Deux nouveaux cartons jaunes seront ainsi distribués en toute fin de période. Le score reste inchangé à la mi-temps et les deux équipes filent aux vestiaires.

D’attaque d’entrée !

Au retour des vestiaires, pas le temps de tergiverser ! Sur le premier ballon chaud, Virgil Videmann est lancé en profondeur, distance tous ses vis-à-vis et vient battre le portier savoyard du plat du pied ! (46’, 3-1).

Pris de suite en difficulté, l’ESDM accuse le coup et subit durant un bon quart d’heure. Ce sont dans les vingt dernières minutes que le match regagne en intensité. Les savoyards, toujours à 10 se découvrent davantage pour égaliser mains concèdent des occasions. Valentin Videmann, tout juste entré en jeu, se distingue. D’abord avec une tentative de lob aux 20 mètres, sortie de peu par le gardien (72’). Ensuite par une occasion énorme, seul face au but, décalé par Kévin Dorel, où sa frappe bute sur un retour miraculeux du portier (76’). Dominé désormais outrageusement, Drumettaz-Mouxy va pourtant regagner de l’espoir. Suite à un corner et un cafouillage dans la surface, Boskovic vient dévier le ballon devant Yannick Landreau pour réduire la marque (80’, 3-2).

Fin de match folle !

Ce but relance complètement la rencontre qui s’emballe.  Sur un nouveau corner, l’ESDM est toute proche du 3-3 une première fois. Boskovic, véritable tour de contrôle, place sa tête sous la barre, mais Yannick Landreau est à la claquette (82’).

Nouvelle réponse usreventinoise… mais Virgil Videmann seul face au but tire au-dessus (83’). La fin de match est savoyarde. Une première frappe qui ne trouve pas le cadre (87’). Une seconde qui trouve la main ferme de Yannick Landreau dans les six minutes de temps additionnel (90+4’)…

Puis c’est le bouquet final ! Le numéro 8 de l’ESDM est exclu pour une grosse faute sur Valentin Videmann… les savoyards doivent finir à 9 (90+4’). Meilleur moment pour parachever l’œuvre reventinoise. Sur un tout dernier ballon dans le dos de la défense, le portier local est totalement abandonné. Valentin Videmann manque sa première tentative… mais Eddy Ropero suit bien, efface le gardien, et marque dans le but vide. Ça fait 4-2 (90+7’) !

La fin du match est sifflée sur cette action, l’US Reventin créé la surprise et s’invite au 4e tour de la Coupe de France au terme d’un match épique. Les Violets continuent ainsi leur aventure en écartant une équipe supérieure de deux divisions, et s’assurent un nouveau jeu de maillots « Coupe de France ».

Il faudra désormais attendre le tirage au sort, ce mardi, 18h30 à Feurs pour connaître le sort de l’USR lors de ce 4e tour.

En attendant, les Violets vous donnent rendez-vous ce dimanche à Reventin, 15h, pour le premier match de championnat à domicile, face à Rives.

Coupe de France – 3e tour – Stade de Chonas St Prim

US Reventin (D2) 4-2 ES Drumettaz-Mouxy

Buts USR : Kévin DOREL (17’, 32’), Virgil Videmann (46’) et Eddy Ropero (90+7’).

Buts ESDM : Julien Perney (12’) et Vladimir Boskovic (80’).

Vivez ou revivez cette rencontre avec notre direct commenté.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.